Dr. Thelmo MARTINEZ
Spécialiste FMH Cardiologie et Médecine Interne
Ancien Chef de Clinique adj. Clinique de Cardiologie HUG
20 rue du Mont-Blanc
1201 Genève
Tél: 022.738.40.21 / Fax: 022.732.51.10


                                 L’IRM CARDIAQUE DE PERFUSION

Nom de l’examen : IRM cardiaque de perfusion.

Autre dénomination : IRM cardiaque de stress à l’adénosine.

Indications de l’examen :
Evaluer la perfusion c’est-à-dire l’irrigation du muscle cardiaque (myocarde) par les artères coronaires.
Comment ?
Une vasodilatation des vaisseaux coronaires est effectuée à l’aide de l’Adénosine suivie de l’injection d’un produit de contraste non iodé (Gadolinium) qui permet de visualiser l’irrigation.

L’adénosine est un médicament qui dilate les vaisseaux. La dilatation obtenue est homogène à condition que les artères coronaires soient normales. Dans ce cas la distribution du contraste dans le muscle cardiaque est aussi homogène.
La présence d’un rétrécissement significatif d’une artère coronaire empêche sa vasodilatation. La distribution du Gadolinium est alors inhomogène (apparition d’une zone du muscle cardiaque plus sombre par rapport aux zones bien irriguées (brillantes).

Importance de l’examen : Diagnostic de la maladie coronarienne.

Déroulement de l’examen :

  • Entretien avec le cardiologue afin de confirmer l’indication et les contre-indications et de vous expliquer les détails du déroulement de l’examen.

Vous serez installé sur la table de l’IRM avec la mise en place d’électrodes nous permettant de suivre votre électrocardiogramme ainsi que la mise en place d’une voie veineuse périphérique et d’une manchette pour la mesure de la tension artérielle. (10 minutes)

  • Début de l’acquisition des images par l’examen anatomique et de la fonction du cœur au repos (environs 10 min)
  • Séquence de perfusion (3-4 min). La perfusion de l’Adénosine dure 3 minutes. Une fois les artères coronaires dilatées nous injectons le Gadolinium (agent de contraste) suivie de l’enregistrement de la perfusion.
  • Séquences de viabilité, à la recherche des cicatrices d’infarctus (10 minutes)
  • Une deuxième perfusion de gadolinium au repos peut être effectuée si nécessaire.
  • Durée total de l’examen 40 minutes

Les effets probables de l’Adénosine :

  • Sensation de chaleur diffuse due à la dilatation des vaisseaux
  • Difficulté à respirer (dyspnée transitoire discrète environs 30 secondes)
  • Maux de tête
  • durant l’examen, vous avez un dialogue direct (par les écouteurs) avec le technicien et le cardiologue.

Préparation à l’examen :

  • Il  est important de ne pas consommer des produits contenant de la caféine de type : thé, café, chocolat, Coca-cola, non plus de boissons énergisantes, ni des bananes, ne pas fumer 24h avant l’examen.
  • Arrêter des médicaments de type vasodilatateur comme les dérivées nitrées, les antagonistes au Calcium 24h avant l’examen. Pour cette question, vous pouvez vous adresser au cardiologue ou à votre médecin traitant.
  • Rester à jeun 6 heures avant l’examen

Contre-indications à effectuer l’examen :

  • Claustrophobie
  • Présence de prothèses métallique s non IRM compatibles,  pacemaker, implant cochléaire, clip métallique intracérébral, éclat métallique dans le cerveau ou dans l’œil.

Résultats
Un premier commentaire vous sera donné juste après l’examen, il ne s’agira là que d’une première approche, car les images seront ensuite analysées sur un ordinateur par notre médecin cardiologue et radiologue.
Le rapport écrit sera envoyé à votre médecin demandeur dans les plus brefs délais.